Les réponses à vos questions !

 

Pour les personnes qui souffrent de rosacée stade deux et demi, en plus des séances de laser, quels sont les cosmétiques les mieux adaptés (nettoyant, hydratant et maquillage) à ce problème de peau ?

Il est important de savoir que la rosacée est un état des tissus conjonctifs du visage devenu permanent. Elle apparaît souvent après des années d’érythrose intermittent et s’accompagne souvent de troubles sébacés. La rosacée de type 2 est accompagnée de bosses et de boutons. Elle est souvent confondue avec l’acné. Il ne faut toutefois pas la traiter de la même façon, ce qui risquerait de l’aggraver. Consultez votre esthéticienne afin de faire un examen de votre peau et de vos besoins.

Utilisez un NETTOYANT pour le visage conçu pour les peaux délicates, évitez tout facteur qui puisse l’aggraver, comme le soleil, le froid, la chaleur intense, les mets épicés, les boissons alcoolisés, les produits astringents.

 Si elle s’accompagne de troubles sébacés, utilisez une CREME à base de Centella Asiatica. De cette façon, elle atténuera les rougeurs, renforcera les mécanismes de défense  de votre peau et aidera à protéger votre peau.

Pour ce qui est du MAQUILLAGE, je vous conseille d’utiliser les poudres minérales. Bien plus que du simple maquillage, les poudres minérales offrent un véritable traitement pour la peau. Elles sont généralement composées de certains minéraux tels le dioxyde de titane et l’oxyde de zinc qui ont des propriétés anti-inflammatoires. Les poudres minérales sont naturelles, vous ne trouverez ni parfum, ni huile, ni talc, ni produit animal. Donc aucun risque d’allergie ou d’irritation pour votre peau. De plus, comme elles ne sont pas toxiques pour la peau, avant d’appliquer votre crème de jour, vous pouvez mélanger une petite quantité du fond de teint minéral à votre crème. De cette façon vous obtiendrez une crème teintée. Vous pourrez ainsi doser le degré de couvrance.

 

Je possède deux sortes de crème de jour. L’une est beaucoup plus épaisse que l’autre. Est-ce un gage de meilleure qualité ? Je dois cependant en mettre plus et elle est plus difficile à étendre. Appliquée avec de l’eau, perd-elle de son efficacité ?

Il faut savoir que la texture de la crème n’est pas gage de sa qualité. L’efficacité d’une crème est déterminée par ses principes actifs. Les crèmes de jour qui ont une texture plus onctueuse sont destinées à des peaux alpiques ou qui ont besoin de plus de protection. Vérifiez d’abord si le produit convient à votre type de peau. Si vous êtes inconfortable avec ce type de crème, je vous suggère de l’utiliser en période hivernale afin de protéger votre peau du froid et de la déshydratation. Vous pouvez aussi l’appliquer tout de suite après avoir lotionné votre peau. De cette façon, elle sera plus facile à appliquer.

 

Mes pores de la peau sont dilatés, que puis-je faire ?

Comme il me manque des informations importantes telles votre âge, votre milieu de vie, votre alimentation, etc. Je vais vous répondre de façon générale. Je vous conseille cependant très fortement de consulter une esthéticienne qui pourra faire un examen plus complet de votre peau.

Les causes des pores dilatés peuvent être les suivantes :
-un déséquilibre hormonal
-des glandes sébacées hyperactives (peau grasse et mixte)
-la chaleur et l’humidité
-l’utilisation de produits inappropriés pour votre type de peau
-l’alimentation (surtout le sucre et le gras)
-l’hérédité

Les soins à apporter pour contrer le problème de dilatation des pores de peau doivent être faits au quotidien, mais il faut d’abord en connaître la cause. Selon la ou les causes du problème qui vous préoccupe, vous devez éviter les grands changements de température, surveiller votre alimentation et utiliser des produits appropriés à votre type de peau. Si la dilatation des pores de votre peau constitue un facteur héréditaire, il n’y a malheureusement pas grand-chose à faire, mis à part les soins quotidiens.

Vous devez donc :

Utiliser une lotion (adaptée à votre type de peau) qui vous aidera à vous débarrasser des impuretés accumulées. Faire une exfoliation 1 à 2 fois par semaine. Pour les peaux grasses, il existe aussi des masques purifiants qui resserrent les pores de peau. À utiliser en cas de besoin seulement, pour ne pas assécher la peau. Bénéficier d’un soin de peau au moins 1 fois au changement de saison, ceci pour avoir une bonne extraction et empêcher l’accumulation.

 

Avez-vous quelques conseils pour conserver un bronzage plus longtemps ?

La peau bronze mieux lorsqu’elle est bien préparée, ce qui explique toute l’importance d’une bonne exfoliation et hydratation ! En exfoliant, on débarrasse la peau de ses cellules mortes. Il est donc plus facile de l’hydrater par la suite et le bronzage sera plus uniforme. Pour l’hydratation, il est conseillé de boire beaucoup d’eau ou de consommer des aliments riches en eau. Evitez thé, café et alcool car ils provoquent un effet contraire, ils déshydratent !

Avant le bronzage, soit une semaine avant l’exposition, vous pouvez utiliser un préparateur solaire. Recherchez-en un contenant de la tyrosine et de la vitamine E. La tyrosine est un acide aminé nécessaire au processus de pigmentation de la peau. Vous aurez donc un bronzage plus intense et votre peau sera mieux protégée. La vitamine E, quant à elle, a des propriétés anti radicalaires et anti oxydantes, ce qui protège la peau contre les méfaits du soleil ; Vous pouvez également utiliser votre préparateur une semaine après l’exposition. Durant l’exposition, il est important de continuer à bien s’hydrater. Utilisez toujours une protection solaire adaptée à votre phototype de peau et sans paraben, un produit utilisé en cosmétique comme conservateur et qui, lorsque combiné au soleil, a des effets irritant. D’où l’importance qu’il n’y en ait pas. Par contre, très peu de compagnies ont réussi à trouver un conservateur pour le remplacer. Assure-vous également que votre protection solaire affiche un numéro DIN émis par santé Canada.

Après l’exposition au soleil, appliquez un après-soleil. Il vous aidera à garder votre peau hydratée et préparera votre peau à la prochaine exposition. Il est de plus conçu pour apaiser les échauffements causés par le soleil. Lorsque vous ne vous exposerez plus au soleil, vous pouvez aussi préserver votre bronzage en utilisant un autobronzant. Mais chose importante, faites une exfoliation 1 à 2 fois par semaine pour avoir un bronzage uniforme.

 

Comment me protéger efficacement des rayons du soleil en hiver, afin d’éviter l’apparition des taches sur mon visage ? Aussi, comment faire disparaître ces dernières ?

Dans les deux cas, il faut procéder de la même façon, c’est-à-dire appliquer régulièrement une protection solaire sur le visage. Eh oui, même l’hiver, les rayons UV font leur œuvre. Même s’il fait plus froid, ils n’en demeurent pas moins nocifs. Et en plus, la neige agit comme un réflecteur des rayons. Il ne faut donc pas oublier d’appliquer une protection solaire à chaque fois que l’on va à l’extérieur.

Pour les taches sur le visage, plus elles sont là depuis longtemps, plus il est difficile de les atténuer. En tout temps, pour l’extérieur, il faut appliquer une protection solaire. Il existe cependant de crèmes que vous pouvez appliquer localement pour atténuer l’apparence des taches. Afin de voir ce qui vous convient le mieux, consultez votre esthéticienne !

 

Comment faire disparaître les cernes ou les poches sous les yeux ? plus je vieillis, plus cela empire…

Les poches sous les yeux sont dues à une rétention d’eau, ce qui provoque un gonflement des tissus. Les cernes, quant à eux, sont la conséquence d’une hyper pigmentation de la peau (souvent héréditaire) ou d’une retenue de sang causée par un mauvais système circulatoire. Voilà pourquoi il faut privilégier les contours de yeux contenant des actifs dits veinolitiques (qui activent la circulation sanguine). Pour les poches, imbibez des rondelles de coton d’eau de bleuets et placez-les au congélateur dans un sac refermable. Vous pourrez ainsi les utiliser en cas de besoin.

Toutefois, n’oubliez pas que ce ne sont que des solutions temporaires. Au mieux, assurez-vous d’avoir une bonne nuit de sommeil pour vous reposer, et évitez de boire trop d’eau avant de vous coucher ou de consommer des produits salés.

 

A quelle fréquence doit-on appliquer un masque beauté sur notre visage ? si je le fais tous les jours, est-ce que cela est raisonnable ?

Il faut d’abord vous demander dans quel but vous utiliser un masque beauté. Est-ce pour resserrer les pores de votre peau, pour vous débarrasser des impuretés ou pour donner un coup d’éclat à votre visage et l’hydrater ? Dans les deux premiers cas, je vous dirais pas plus de 2 fois par semaine, car vous pourriez créer d’autres déséquilibres à votre peau, comme la déshydratation ou l’hypersensibilité. Pour ce qui est de donner un coup d’éclat ou d’hydrater votre peau, l’utilisation se fait aussi généralement 2 fois par semaine. Toutefois, dans certains cas, je suggère de le faire à tous les jours durant une semaine (mais pas plus !!!). Il faut garder en tête qu’un masque de beauté est comme un mini soin que l’on s’offre à la maison. Il pourrait donc être agressant pour la peau d’en abuser.

 

A quelle fréquence dois-je aller chez mon esthéticienne ? Aussi, quelle est la différence entre le soin de base et celui plus élaboré ?

Parce que les changements climatiques affectent l’état de notre peau, il est préférable de consulter notre esthéticienne 4 fois l’an, c’est-à-dire au changement de saison. De plus, c’est une bonne occasion de vérifier si les produits de soins utilisés à la maison sont toujours adaptés à votre peau. Il ne faut pas oublier que les soins utilisés en hiver, par exemple, ne sont pas nécessairement ceux qui nous conviendront l’été venu. Pour ce qui est des soins, tout dépend de nos préoccupations. Le soin de base a pour but de libérer la peau de ses cellules mortes et des comédons (points noirs) tandis que les soins plus élaborés ont pour but d’améliorer l’état de notre peau selon notre préoccupation première (hydrater, purifier, raffermir, prévenir les rides, désensibiliser). Ces derniers sont souvent utilisés en cure, c’est-à-dire un minimum de trois soins à raison de un soin par semaine et choisis selon les recommandations de notre esthéticienne, mais toujours précédés par un soin de base. De plus, il serait préférable d’incorporer dans notre routine à la maison un masque, ce qui aura pour but de maximiser les soins en clinique.

 

J’utilise un exfoliant depuis environ deux semaines et ma peau réagit quelque peu. Elle picote et des rougeurs apparaissent. Est-ce que je dois cesser l’utilisation ?

Je vous conseille de cesser de l’utiliser et de vous poser les questions suivantes :

1 : est-ce que le produit en question est adapté à mon type de peau ?
2 : est-ce que je l’utilise correctement ? si vous êtes incertaine, consultez un professionnel.
3 : Y a-t-il un ingrédient dans la composition du produit auquel je serais allergique ?

Dans le cas où le produit serait adapté à votre type de peau, que son utilisation s’avérerait correcte, qu’il ne semblerait pas y avoir d’allergie et que le problème persisterait, il serait préférable d’aller consulter un dermatologue.

 

D’autres questions ?? N’hésitez pas ! Posez toutes les questions que vous avez en commentaire, nous nous ferons un plaisir d’y répondre et pourquoi pas d’écrire un nouvel article questions/réponses ;’)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s